Share Mail Print

Liz Schick, Suisse

Liz Schick, d’origine britannique, vit en Suisse avec René, son mari, et ses enfants James et Zoé. La responsable des camps de vacances TACKERS, commerçante en articles de sport dans le Valais, a reçu une greffe du foie en 1998. 

Ce fut un véritable cadeau, « a gift of life », qui m’a permis de voir mes enfants grandir. Nous fêterons bientôt nos 30 ans de mariage avec René. Comme me disait toujours ma mère, on doit toujours transformer le négatif en positif. C’est ce conseil qui m’a poussée à créer TACKERS (Transplant Adventure Camps for Kids) en collaboration avec Swisstransplant. Chaque année, nous organisons à Anzère un camp de vacances pour des enfants greffés venant du monde entier. Nous organisons également des conférences sur le don et la transplantation d’organes. Je participe aussi aux Jeux Mondiaux des Transplantés d’hiver et d’été et, en 2011, j’ai été élue au conseil de la Fédération des Jeux Mondiaux des Transplantés. Et il y a quelques années, j’étais même au sommet du Kilimandjaro! Je ne pourrais jamais remercier assez les familles de nos donneurs, mais je le fais tous les jours. Merci à la VIE ! »

En tant que chef de projet chez Swisstranplant, Liz Schick est responsable pour TACKERS.

Sarah Rainford, England

Sarah est notre double Nationalité Suisse et Britannique, qui travaille avec TACKERS depuis 3 ans. Sarah est responsable de la planification, des opérations et du programme quotidien du camp. Avec une formation en événements et une grande passion pour le sport, Sarah est passionnée par l'amélioration du camp d'année en année et continue d'être une expérience qui change la vie de nos enfants TACKERS.

Lynsey Gosh, Pflegefachfrau, Angleterre

Lynsey has been a nurse volunteer at TACKERS for 7 years. She works as the Advanced Nurse Practitioner for Dialysis at Great Ormond Street Children's Hospital. She spent over two years working in Paediatric Intensive Care (PICU) providing cross cover in Cardiac Intensive Care (CICU) and Neonatal Intensive Care (NICU). She also worked on the paediatric retrieval service in Newcastle ensuring the safe transfer of critically ill children to the intensive care unit. She feels that TACKERS allows children to reflect and talk about their health challenges with other children who have had similar experiences. Most importantly, she sees children go home with increased confidence, self-esteem, independence and new friendships.

Paul Harden, Paul Harden

Venu d’Oxford, ce néphrologue a participé 2017 pour la première fois au camp TACKERS, où il a retrouvé certains de ses anciens patients : « Ce camp permet aux enfants de faire des choses qu’ils n’auraient jamais cru possibles. Il augmente l’estime et la confiance en soi, et c’est tout simplement magnifique de pouvoir vivre cela. »

Ben Gateley, England

Ben travaille avec TACKERS depuis maintenant 10 ans, d'abord comme coordonnateur des bénévoles et maintenant comme coordonnateur de camp, avec une formation en sciences biomédicales. Ben dirige maintenant un certain nombre d'entreprises de communication dans l'est de Londres (www.theeleven.co.uk). Le rôle de Ben au camp est de s'assurer que tout se passe bien du point de vue des opérations, en s'occupant de notre équipe de bénévoles et d'infirmières pour s'assurer qu'ils font tout leur possible pour faire du camp une expérience unique dans leur vie.

Elinor Marks, Ärztin, Irland

Eleanor is a doctor working in Waterford, Ireland. Having narrowly avoided getting a transplant herself as a child, she tries to support kids with health issues to live as normal a life as possible.

 

 

Baebhen, Irlande

En 1997, juste cinq jours après sa naissance, Baebhen reçoit une partie du foie d’un donneur. Elle participe tous les ans au camp TACKERS depuis l’âge de sept ans. L’étudiante en droit de Dublin s’est engagée entre-temps comme bénévole. « J’ai trouvé ici des amis pour la vie », nous dit-elle. « Un même destin resserre les liens entre les gens. Je suis toujours en contact étroit avec d’autres transplantés dont j’ai fait connaissance au camp TACKERS quand j’étais toute petite. »

Cynthia Guillemin

Cynthia, 27 ans, a subi une transplantation rénale il y a plus de 20 ans et a participé au premier camp TACKERS en 2001. Elle revient depuis 7 ans en tant que bénévole cette fois-ci. Voyageuse de longue date, éducatrice, enthousiaste de tous les jours et humanitaire dans l'âme, Cynthia s'assure qu'elle peut se rendre au camp chaque année pour partager son histoire, apporter de la joie et faire partie d'une expérience unique pour les enfants au camp.

Adam Bewely, Angleterre

Adam is our Volunteer Coordinator and has been with us for four years now. With a background in charity and council work for services for young people, he is well aware what an impact a healthy, active life can make to a children’s life. Adam’s main role is ensuring that all our amazing volunteers are equipped with everything they need to run the best possible camp, with the aim to approve year on year!